JURY EN COUPE ET COUTURE ET EN BRODERIE 2019

Cette année, 35 jeunes filles et femmes venues de tous les coins de la région de Bukavu ont suivis avec succès la formation en coupe et couture et en broderie pendant 8 mois. Durant deux jours ces femmes ont présentés leurs travaux de fin d’étude devant les membres du jury composé de 4 personnes : leur formatrice, la responsable du centre de formation, et deux experts externes professionnels en coupe et couture et broderie.Cette activité avec comme objectif d’évaluer toutes les connaissances théoriques et pratiques acquises par les apprenantes tout le long de la formation afin de valider leurs certifications. Concernant le déroulement : une par une, les apprenantes commencent par une présentation de  leurs œuvres, puis elles parlent brièvement de leur travail, sans être interrompue par les membres du jury.  Apres ces riches exposés, le jury passe ensuite à un examen critique du travail accompli ; plusieurs critères d’évaluation sont pris en compte entres autres : la confection du modèle, la qualité de la coupe, la qualité de la couture, élaboration du modèle, qualité des contours du modèle, qualité du remplissage, mais aussi garnissage ornement de l’habit prêt à porté. Cela a permis d’évaluer l’ensemble des compétences qu’elles ont pu acquérir tout au long de leur formation.

APEF à profiter cette occasion pour identifier l’avenir professionnel dans lequel se projette ces apprenantes afin de pouvoir ensuite, réadapter sa politique d’accompagnement post-formation et donner des conseils /encouragement etc.

« Au delà de l’évaluation technique, avec les apprenantes nous avons approfondi différentes thématiques préparatoires de l’accompagnement post-formation : des obstacles qu’elles peuvent rencontrer, les obstacles symboliques, financiers, matériels etc. et nous avons proposé des pistes de solution qui ont permis de générer un effet motivant à travailler en unité de production collective. Nous leur avons montré qu’elles ont déjà et/ou elles peuvent trouver dans leur entourage des moyens pouvant faciliter la réalisation d’un bon parcours professionnel. A la fin nous avons accompagné ces apprenantes dans des réflexions qui tournent autour de ce qu’elles devraient faire pour que leurs parcours professionnel se passe bien et surtout en rassurant un regard extérieur positive sur la qualité de leur travail fourni.» renseigne Amina TUBIBU RP/CF APEF

« Je suis très heureuse aujourd’hui d’arriver à la fin de la formation et de participer au jury, je remercie beaucoup et sincèrement APEF et son partenaire Frères des Hommes ils nous ont tout donné durant ces 8 mois de formation : le matériel, des machines, une formatrice et des différentes formations sur le droits, l’entrepreneuriat etc. nous allons nous unir en groupe pour travailler ensemble. Je demande à APEF de ne pas nous abandonner : nous avons le savoir mais ca ne suffit pas, nous avons besoin des moyens pour ouvrir nos propres ateliers.»  Renseigne CHRISTELLE CHALAZIRE GODELIVE Apprenante en coupe et couture. C’était aussi une bonne occasion de faire une auto-évaluation : de mesurer le travail de l’équipe pédagogique du centre de formation en général, et surtout le travail des formatrices, car forcément le travail de l’apprenante est un reflet direct de celui de la formatrice.

Par Patrick baraka Chargé de communication A.P.E.F

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.