APEF : satisfait de la 12 ieme journée champêtre.

Association pour la Promotion de entrepreneuriat Féminin en partenariat avec le Comité pour l’Autopromotion à la Base “CAB” et GEADES organisent la 12e journée champêtre sur le thème : « Valorisation de l’agriculture familiale. »

Depuis deux décennies l’Association pour la Promotion de l’Entrepreneuriat Féminin “APEF” a fait lutte contre l’insécurité alimentaire une de ses priorités majeures. Pour cette 12e édition des journées Champêtres, l’école primaire 1 WALUNGU Saint blaise s’est transformée en un immense site de foire agricole.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu en présence du gouverneur de province du Sud-Kivu Mr THEO KASI et plusieurs membres du gouvernement provincial, les autorités coutumières de Walungu, Kabare, l’administrateur du territoire de Walungu, et d’autres personnalités qui œuvrent dans ce domaine.

Agriculteurs, animaux et visiteurs ont rythmé ces 3 jours de fête agricole du 2 au 4 janvier 2020 à environ 30 kilomètres de la ville de Bukavu.  APEF a mobilisé les membres des coopératives et des organisations paysannes de FIZI, KABARE, KAMANYOLA, UVIRA et SANGE tous sont venus exposer leurs productions agricoles et expliquer leurs techniques de transformations et de conditionnement de produits. De le premier jour des produits tel que le riz, l’huile de palme, la farine de maïs de manioc etc. ont été vendues ce qui a fait une bonne affaire aux groupes paysans. Depuis deux décennies, l’Association pour la Promotion de l’Entrepreneuriat Féminin (APEF) accompagne les organisations paysannes. Les tissus appelés BIUSA était visible uniquement dans le stand APEF ce qui a attiré la curiosité de visiteurs ils ont beaucoup apprécié ces pagnes fait par les apprenantes d’APEF dans beaucoup de stands, certains ont jugé le prix trop élevé selon leurs moyens.

Dans son combat de lutter contre la pauvreté, APEF a organiser des formations sur l’agriculture agro-écologique, des unités de transformations été installées, des dépôts de stockage ont été construits dans 6 territoires du SUD-KIVU à savoir kabare, walungu, kalehe, uvira, fizi, walungu ainsi que dans la plaine de la Ruzizi.

Pour les bénéficiaires d’APEF cette journée champêtre a été un cadre d’échange entre les producteurs, agriculteurs et consommateurs étant donné qu’ils ont présentés les réalisations leur réalisations, et ils ont été vendu et apprécier ce qui reste un des résultats atteints grâce à l’adoption des techniques de production durables vulgarisées par l’APEF. Les jeunes membres de la coopérative agricole de de kavumu ont échangés leurs savoir-faire et de donner l’exemple aux jeunes et aux personnes en recherche de savoirs pour produire des aliments de qualité à la base de différentes produits agricoles.

BANANE DUIA membre de l‘OP de Kavumu explique : « Au-delà de la vente de nos produis, nous avons participé à des échanges de tout type comme les conférences sur la sécurité alimentaire, l’entreprenariat rural et féminin, cette journée champêtre a marqué nos esprits, et va susciter chez nous l’envie de continuer dans l’élevage ou l’agriculture et l’agriculture tout en respectant l’environnement. »



Pour terminer en beauté, APEF a reçu plusieurs prix tel le meilleur stand de la foire, le meilleur produit vendus, etc. Ces  trophées sont constitués des outils, des semences, des brouettes, arrosoirs, bottines, des houes, des tôles, des engrais ou encore des pagnes. Bien d’autres ont été remis aux meilleurs producteurs et défenseurs de l’environnement, une approche pour encourager au travail, aux bonnes pratiques.

Certains artistes et leurs orchestres ont agrémentés les manifestations par leurs présentations éducatives, culturelles et folkloriques autour des messages sur le développement, les pratiques paysannes, sur la protection de l’environnement, sur la paix et la reconstruction.

Patrick Baraka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.